Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Lutine de la Chaumiverte

Mini nouvelle : Dame Nature

Dans la plus grande forêt, au milieu d'un clairière de songes, s'élève l'arbre le plus âgé des bois, un arbre qui ce matin d'hiver commença un de ces récits, qui expliquait comment les hommes avaient disparu et comment eux, les êtres de la nature purent enfin communiqué:


" La profondeur des choses n'a qu'une même valeur, un nombre commun à tous qui nous rappelle qu'à l'origine nous sommes tous liés. Le superflu à était créer pour permettre de s'occuper, alors qu'à l'état ancestral du monde, la plus grande vertu était de s'émerveiller face à toute la finesse naturel déjà présente dans l'univers. Le monde s'est brisée, à créé des nations, des valeurs opposés en tous sens. Ces valeurs ont apportés des guerres, ont fait que deux frères sont devenus ennemis. La profondeur des choses n'a qu'une même valeur, un nombre, un tout petit nombre qui met au même état toutes créatures créés, une valeur oublié que les plus sages ont transmis, parce qu'au yeux de la terre nous sommes tous ces enfants et des enfants trop gâtés pour l'évolution de la vie.
Évolution qui malgré toute mise garde, mena les hommes à leur perte, et pour renaître des cendre laissées par ces vils créatures, Dame Nature a évolué. 
C'est de là que les premières fleurs, ont commencé à se regrouper, se comparer, savoir laquelle était plus belle ou plus parfaite que telle autre.
Les arbres ne supportant plus leurs querelles décidèrent qu'ils devaient pousser plus hauts, ce qui amena alors une course pour connaître celui qui pousserait le plus haut le plus rapidement.
Les animaux se mirent à parler, un seul langage par famille d'animaux, parce qu'il devait rester un ordre naturel de proies et de prédateurs. La parole apporta son grain de sel dans le choix des chefs de troupeaux puisque le côté orateur fut pris en compte, ce qui entraîna beaucoup de perte, puisque le chef ce doit d'être le plus fort afin de protéger son troupeau.
Les oiseaux que les arbres n'acceptaient plus d'héberger puisqu'ils ne leurs apportaient rien furent contraint de se nicher sur des terres arides, puisque l'herbe, las de devoir supporter le poids de tous les êtres commença à essayer de les attraper, eux ainsi que tous les autres animaux lorsqu'ils avaient le malheur de s'y aventurer.  
Les cours d'eau finirent par trouver inutile de cheminer sur les terres, cela faisaient s'éparpiller toutes leurs gouttes et les assécher, alors l'eau décida de rester dans la mer.
Les nuages se mirent d'accord pour se faire disparaître, d'un côté le Soleil les faisait suer et de l'autre ils n'entendaient que des lamentations du fait qu'ils cachaient l'astre du jour.
La Lune s'en alla avec un amant rencontré par hasard, celui-ci faisait un long voyage dans l'univers et passant par la Voie Lactée, s'éprit d'amour pour la Lune qu'il emmena avec lui. 
C'est à ce moment là que Dame Nature, voyant que tout recommencé, alla voir chacun des êtres habitant la vaste terre, elle eu une conversation tenu secrète que nul ne divulgua jusqu'à sa disparition, ces paroles apportèrent un nouvel équilibre.
Aujourd'hui, plus de 2000 floraisons après son passage parmi nous, Dame Nature reste un mystère, d'ailleurs les changement qui eurent lieu auraient du être connu des humains pour qu'ils ne disparaissent pas, mais cela c'est leur histoire.
Ceci étant, les choses sont sûrement mieux comme elles sont maintenant.
Il nous appartient maintenant de faire notre propre histoire. Bien que pour la lune c'est encore une autre histoire puisqu'elle n'est pas revenu."









Ce qui est incomplet devient entier.
Ce qui est courbé devient droit.
Ce qui est creux devient plein.
Ce qui est usé devient neuf.
Avec peu (de désirs) on acquiert le Tao ; 
avec beaucoup (de désirs) on s'égare.
De là vient que le saint homme conserve l'Unité (le Tao), 
et il est le modèle du monde.
Il ne se met pas en lumière, 
c'est pourquoi il brille.
Il ne s'approuve point, 
c'est pourquoi il jette de l'éclat.
Il ne se vante point, 
c'est pourquoi il a du mérite.
Il ne se glorifie point, 
c'est pourquoi il est le supérieur des autres.
Il ne lutte point, 
c'est pourquoi il n'y a personne dans l'empire qui puisse lutter contre lui.
L'axiome des anciens : 
Ce qui est incomplet devient entier, 
était-ce une expression vide de sens ?
Quand l'homme est devenu véritablement parfait, 
(le monde) vient se soumettre à lui.
Lao Tseu, Tao Te King 

  

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

loukass 13/06/2009 01:46

l'attente du nouvel article est longue, mais a chaque fois qu'il en arrive un nouveau, il est toujours plus beau, toujours plus rêveur. Chaque lecture nous avance un peu plus de never-land.

le texte : c'est à se demandé si c'est une légende ou une vision.
est-ce notre passé, que l'Homme reproduit
ou un futur que l'Homme aura ?

cependant tu as raison, il faut prendre en consideration tout ce qui vie, et je dit par là : même les plantes !

sinon un grand je t'aime pour le plaisir ma belle.

latitelutine 13/06/2009 15:15


C'est juste une histoire qui m'a échappé, laissant les mots se déverser en moi, c'est peut-être un futur très lointain, mais c'est aussi une preuve que la conscience collective peut changer les
évènements qui peuvent se produire.


Marie R 11/06/2009 19:40

Coucou. Je n'ai pas encore répondu à tes commentaires mais je le ferai. Bises!

latitelutine 11/06/2009 20:12



D'accord, pas de problème, j'attendrai, je suis pas pressé, prends le temps qu'il faut.
A bientôt.